jeudi
22 octobre 2020

OUVERTURE DES PORTES : 20H30
DÉBUT DU CONCERT : 21H

TARIFS INDIQUÉS HORS FRAIS DE LOCATION

Tarif

PLEIN 15€ / réduit 13€

JAZZ WORLD

REPORTÉ - AL AKHAREEN SEXTET AVEC OSLOOB & NAÏSSAM JALAL

Le concert qui devait avoir lieu le Jeudi 22 Octobre est reporté au Dimanche 15 Novembre. Les horaires seront les suivants : Ouverture des portes 16h30 - Début du concert 17h


OSLOOB et NAÏSSAM JALAL cultivent une voix profonde et poétique allié d’un groove sans faille, revendicatif et puissant.
Depuis plusieurs années, la flûtiste franco-syrienne NAÏSSAM JALAL dévoile un univers musical personnel et vibrant qui, tant sur le fond que sur la forme, redonne tout son sens au mot liberté.
La nouvelle formation AL AKHAREEN (“les autres” en arabe) qui l’associe au rappeur, chanteur, beatboxer et producteur palestinien OSLOOB est conçu comme « une réflexion sur l’altérité, un saut en avant vers un espace commun à construire, une déambulation insolente d’un côté et de l’autre des frontières imaginaires qui morcèlent la musique et le monde ».
« AL AKHAREEN, mais qui sont-ils ? Des hommes et des femmes bien réels ? Une peur ancestrale ? Une construction médiatique ? Une projection fantasmagorique ? Du voisin à l’étranger, du nouveau au migrant, l’autre est vaste mais il est différent.
Et nous autres, qui sommes-nous ? Osloob est né dans un camp de réfugiés au Liban, je suis fille d’immigrés syriens en France. Lui Palestinien là-bas, moi Arabe ici.
Ce que nous incarnons est lié à une histoire violente, à des guerres auxquelles nous n’avons pas participé mais dont nous subissons les conséquences. Nous avons dû faire face au rejet de sociétés qui, de différentes manières, refusent notre présence et notre existence en leur sein.
Chacun de nous, malgré nous, nous incarnons l’autre, l’étranger, l’ennemi.
AL AKHAREEN est le fruit de plusieurs années de travail et de réflexion commune. Quelle est la place du hip-hop et du jazz dans le monde aujourd’hui ? Au delà de styles musicaux que l’on a cloisonnés, n’est-ce pas aussi le cloisonnement des sociétés qui apparaît là avec un hip-hop populaire et un jazz élitiste ? Ce sont ces frontières que nous voulons détruire avec une musique neuve, émancipée de ces déterminismes.
Cette expérience musicale se construit comme une danse de points de vues. Tantôt ici, tantôt là. L’autre par sa diversité échappe aux cases, aux classements. L’autre existe et il faudra apprendre à faire avec." Naïssam Jalal

OSLOOB : voix, beatbox, machines, composition
Naïssam Jalal : flûte, nay, voix, composition
DJ Jukaz Lou : platines
Mehdi Chaïb : saxophone, percussions
Viryane Say : basse
Clément Cliquet : batterie