mardi
19 mai 2020

OUVERTURE DES PORTES : 20H30
DÉBUT DU CONCERT : 21H00

TARIFS INDIQUÉS - FRAIS DE LOCATION INCLUS

Co-plateau

EROTIC MARKET

Tarif

PLEIN 15€ / réduit 13€

COLOMBIAN CRUNCH

PIXVAE

Le cocktail du combo colombo-lyonnais est du genre décapant, du style enivrant. Voix haut perchées et saxophone hurleur, batterie survoltée et guitare saturée, Pixvae carbure à l’énergie des polyrythmies, cette essence traditionnelle qu’il s’agit de propulser, hors des sillons maintes fois labourés, dans le champ d’une actualité sang pour sang entremêlés.
À la clef, cette expérience s’inscrit au cœur de notre présent, ici et maintenant. Histoire d’y établir une frontière inédite, ni d’ici, ni de là-bas, juste au-delà, histoire d’y bâtir un répertoire-territoire où toutes les musiques ont droit de s’entrechoquer, de s'interpeller, de se pénétrer pour d’autant mieux se régénérer. Entrez dans la transe !

Alexandra Charry : chant & guasà
Margaux Delatour : chant & guasà
Israel Quinones : chant & guasà
Damien Cluzel : guitare
Romain Dugelay : sax baryton
Juan Carlos Arrechea : percussions
Léo Dumont : batterie

EROTIC MARKET

Personne ne peut rester ad vitam aeternam avec une couronne sur la tête. C’est pesant, encombrant, voyant. Une fois les royaumes délimités, c’est un objet obsolète et ridicule. Après les territoires de la Reine, viennent les territoires de l’ennui. Car les reines et les rois s’ennuient parfois, souvent. Mais à celle qui sait accueillir pleinement l’ennui le terreau sera des plus fertiles et la royauté longue.

Après deux albums et deux EP, voici Boredoms, le troisième opus d’Erotic Market, aka Marine
Pellegrini, en solo depuis 2016.
Queendoms clôturait un cycle, celui de la prise de
pouvoir. Boredoms ouvre celui de l’apaisement et du dépouillement.
Avec l’aide King doudou à la réalisation, Marine, auteure compositrice, délivre un album très lumineux où la mélancolie flirte avec la danse, comme l’aveu joyeux que quelque chose est mort et quelque chose renaît.

Marine Pellegrini : chant, keyboard, boite à rythme

Photo ©RAMATAUPIA