samedi
21 mars 2020

OUVERTURE DES PORTES : 20H30
DÉBUT DU CONCERT : 21H

TARIFS INDIQUÉS HORS FRAIS DE LOCATION

Tarif

PLEIN 16€

PUNK FUNK JAZZ

REPORTÉ - HAKIM HAMADOUCHE

En raison de la situation actuelle, le concert d'Hakim Hamadouche est reporté. La nouvelle date sera communiquée ultérieurement. Les billets achetés pour le 21 mars seront valables pour celle-ci.

Les personnes ayant acheté leurs billets via Weezevent seront contactées par le Studio de l’Ermitage. Pour les achats via la Fnac et Billetreduc, ces revendeurs vous recontacteront directement.

Nous nous excusons pour ce désagrément, indépendant de notre volonté, et vous remercions pour votre compréhension.

Un punk, Hakim Hamadouche ? Il faut l’avoir vu jouer “Rock El Casbah” avec le Clash Mick Jones (en 2009, pendant Marsatac) sans paraître déplacé une seule seconde, pour bien saisir l’énergie que ce long escogriffe déplace en concert. Hamadouche, c’est l’homme qui tient le mandoluth électrique (et la baraque) derrière Rachid Taha depuis des années. Le frère de sang et de bringue, sans qui Taha n’aurait sûrement pas la même flamme sur scène. Vieux routier des lieux musicaux marseillais, Hamadouche n’est pas seulement un partenaire d’exception (Têtes raides, Tricky, Lili Boniche, Mick Jones, Brian Eno, Patti smith.. ) : virtuose du mandoluth, chanteur efficace, il sait aussi revisiter les traditions musicales de son pays d’origine, l’Algérie, explorer des zones mixtes – comme avec Oriental Fusion, groupe créé avec le percussionniste Ahmad Compaoré et le saxophoniste Edmond Hosdikian -, ou partir dans des improvisations sans fin avec d’autres pirates musicaux comme Sam Karpienia et Manu Theron.
Un esprit punk pour des musiques rebelles.

Hakim Hamadouche : Mandoluth , voix
Christine Roch : sax
Arthur Simon : trompette
Mirabelle Gilis : violon
Claire Adrados : basse
Edith Begout : clavier
Khliff Miziallaoua : guitare
Guy Roch : batterie