mercredi
05 septembre 2018

OUVERTURE DES PORTES : 20H30
DÉBUT DU CONCERT : 21H00

TARIFS INDIQUÉS HORS FRAIS DE LOCATION

Tarif

PLEIN 12€

Vidéos

JAZZ

JAZZ À LA VILLETTE - Journal Intime joue Lips on Fire II

Avec Lips on Fire en 2011, le trio Journal Intime abordait l’univers du rock psychédélique à travers la figure mythique de Jimi Hendrix, transposant son essence et son souffle à travers une orchestration cuivrée. Journal Intime poursuit l’exploration de cette période charnière de l’histoire de la musique avec son nouveau programme : Lips on Fire II.

En créant un nouveau son et en se démultipliant (le trio acoustique se mue en sextet électrique), Journal Intime orchestre une partition musicale à la puissance décuplée et aux timbres infinis, servie par une scénographie (lumière et vidéo) accentuant l’effet d’immersion. Avec Lips on Fire II, l’ambition dépasse l’hommage pour proposer une véritable fresque sonore doublée d’un voyage sensoriel, donnant à entendre une musique intemporelle, incantation de liberté, au-delà des styles et des étiquettes, aux confins du rock, du jazz, de la pop et de la musique contemporaine.

Cette nouvelle création mêle compositions originales et arrangements collectifs, avec quelques reprises emblématiques : Helter Skelter – THE BEATLES, Vitamine C – CAN, All Along The Watchtower – Bob DYLAN,1983 A Merman I Should Turn To Be – Jimi HENDRIX.

UNE SCENOGRAPHIE IMMERSIVE
Pour la première fois, JOURNAL INTIME a fait appel à un vidéaste et scénographe, Nicolas GASTARD. Par sa maîtrise des jeux de lumières et de la vidéo, il nous plonge dans les abysses de la perception. A travers une création originale, effectuée en collaboration avec Hélène POIGON, les projections de couleurs, de formes et de textures accentuent le voyage mental et psychédélique. Prolongeant la matière sonore et musicale du sextet, Nicolas GASTARD nous invite à nous perdre dans son univers coloré, euphorique et ludique, proposant un spectacle total, entre rêve éveillé et hallucination collective.

Sylvain BARDIAU | trompette
Frédéric GASTARD | saxophone bass
Matthias MAHLER | trombone
&
Guillaume MAGNE | guitare & chant
Remi SCIUTO | saxophones & claviers
Emiliano TURI | batterie
~
Nicolas GASTARD | scénographie
Céline GRANGEY | sonorisation

Une coproduction Banlieues Bleues, La Clef, FGO-Barbara et Doc X Prod.
Avec le soutien du CNV, de la DRAC Ile-de-France et d’Henri Selmer Paris.

www.triojournalintime.com