samedi
10 mars 2018

OUVERTURE DES PORTES : 20H30
DÉBUT DU CONCERT : 21H30

TARIFS INDIQUÉS HORS FRAIS DE LOCATION

Co-plateau

KOVO N'SONDÉ

Tarif

PLEIN 15€ / Prévente 13€

Vidéos

Bal Colombien

CUMBIA YA !

Un orchestre de 11 musiciens devenu incontournable dans le domaine de la Cumbia.

Nourris par le jazz du début de siècle et fidèles à l’héritage du grand compositeur Lucho Bermúdez, les musiciens de cet ensemble ont su malaxer la tradition d’antan pour nous offrir un résultat moderne et actuel aux douces saveurs d’autrefois.

Rares sont les formations européennes qui ont acquis le renom de Cumbia Ya!, au cours de ces 12 dernières années la Cumbia, expression populaire par excellence en Amérique Latine a trouvé sa place dans les programmations des scènes nationales françaises, ainsi le Théâtre de Caen, le Festival International de Besançon ou l’Opéra de Lyon, ont fait confiance à cet orchestre qui manie avec justesse aussi bien les aspects populaires que l’élégance de l’écriture de cette musique encore méconnue sous le format d’orchestre.

De plus en plus séduits par les compositions dans le style des grands big bands de début de siècle, « La Mecánica del Porro » est un dernier hommage aux perles rares qui ont su constituer la colonne vertébrale des concerts de Cumbia Ya! durant toutes ces années.
Une photo instantanée du répertoire qui a consolidé la renommée de cet orchestre devenu un classique de la musique colombienne dans le monde.

KOVO N'SONDÉ

En 1ère partie de Cumbia Ya, Kovo M22 interprète de nouvelles versions des chansons de l’album, et des inédits avec MB♀NGI. Dans cette formation-rhizome constituée principalement de musiciennes (Almut Lustig, Lolita N’SONDÉ, K6OP N’SONDÉ et Taata « Dina » N’SONDÉ) Kovo joue du kisansi (sanza) et tout-e-s ensemble, ils réinventent le hip-hop acoustique, le jazz et le koongo riddim. L’album est sorti à l’automne-hiver 2017, il marque la reprise des activités du label indé AKM (AKORZÉAM). Cet opus est le fruit de la rencontre du Hip-Hop poétique de Kovo M22 avec la musique contemporaine de Christophe CHASSOL, la voix soul d’Alice ORPHEUS, et celle jazz et sibylline de CAE, Daughter of the Dust.